Un pas en avant pour un avenir durable chez FGF Brands

Pas de commentaire
Par Mélanie Rousseau Publié le 10 juin, 2021

L’innovation et une vision pour un avenir durable chez FGF Brands vont de pair dans cette entreprise canadienne qui possède des usines au Canada et aux États-Unis. Découvrez comment FGF Brands, en partenariat avec UPM Raflatac et Labelink, participe à un avenir durable en recyclant plus de 85 tonnes métriques de pellicule dorsale.

Pain aux raisins, emballage pour un avenir durable

FGF est l’un des plus grands producteurs de pain naan, pains plats, pains sucrés, croûtes à pizza, croissants et muffins entièrement cuits en Amérique du Nord.

Une vision pour un avenir durable chez FGF Brands

Gâteau au citron, emballage pour unavenir durable

Les objectifs de durabilité de FGF sont les suivants :

  • Devenir une entreprise certifiée « zéro déchet » d’ici juillet 2022.
  • Réduire de 40 % la consommation d’eau et être certifiée carboneutre d’ici 2030, un objectif qui est en voie d’être atteint plus tôt que prévu.

Recycler la pellicule dorsale de l’étiquette pour atteindre l’objectif de zéro déchet

Logo de réduire, recycler et réutiliser

Comme l’objectif de « zéro déchet » approche à grands pas, FGF Brands a choisi de recycler les dorsaux qui servent de support à l’étiquette lors de l’application.

En quelques mois seulement, 85 tonnes métriques (plus de 185 000 livres) de déchets provenant des dorsaux d’étiquettes chez FGF Brands ont été envoyées au programme de recyclage RafCycle par UPM Raflatac, une initiative mondiale d’UPM Raflatac. L’objectif ultime de FGF est de recycler tous les dorsaux utilisés dans l’application des étiquettes, au lieu de les envoyer à l’incinération ou à l’enfouissement.

Dans le cadre de ce programme, les dorsaux sont ramassés par les partenaires de Labelink pour être désiliconisés et transformés en pâte à papier recyclé par Sustana Fiber. La pâte est ensuite transformée en papier frontal contenant jusqu’à 30 % de déchets post-consommation. Ce matériau pour étiquettes UPM Raflatac LabelLoop™ offre les mêmes normes élevées en matière de qualité d’impression et de vitesse de conversion.

Réduire l’empreinte carbone grâce à des étiquettes faites de matière première unique en son genre

À l’avenir, FGF utilisera également le frontal semi-brillant UPM Raflatac RAFNXT+ pour ses étiquettes, comme le recommande Labelink, un leader du secteur de l’impression d’étiquettes.

Le RAFNXT+ semi-brillant offre une performance carbone supérieure à celle des étiquettes UPM Raflatac standard et est le premier matériau d’étiquetage au monde vérifié par le Carbon Trust PAS2050 pour aider à atténuer les changements climatiques. Provenant de forêts gérées de façon durable, ce matériau d’étiquetage utilise moins de matières premières, d’énergie et d’eau et génère moins de déchets au cours de son cycle de vie que les étiquettes standard.

Une solution d’étiquetage supérieur pour FGF Brands, par Labelink

Grâce aux objectifs et à l’engagement clair de FGF en matière de durabilité, Labelink et ses partenaires préparent déjà la prochaine solution d’étiquetage. Le but : créer une étiquette qui permet une parfaite recyclabilité du contenant, sans aucun résidu d’adhésif ni contaminant et en conformité avec le protocole de l’Association of Plastics Recyclers (APR). De plus, le dorsal intégrera un pourcentage de contenu recyclé. Et voilà une solution d’emballage conçue pour favoriser l’économie circulaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*